Dernière nuit (Angrboda x Loki)

4760139_orig

Fandom : Mythologie Nordique

Personnages : Angrboda, Loki, Odin et Sygin (mentionné-e-s).

Rating : K+

Genres : romance, angst, prophéties.

Note de l’auteure : Ça faisait un moment que je voulais écrire quelque chose sur la relation d’Angrboda et de Loki et c’est désormais chose faite! Et j’espère que vous aurez autant de plaisir à la lire que moi à l’écrire. Merci infiniment à ma meilleure amie d’avoir joué les correctrices et d’avoir choisi avec moi la fin (car il y en avait deux au départ). Et m’a encouragée à choisir la bonne!

Bonne lecture! Et pour les néophytes, je conseillerais de regarder les notes de bas de pages avant de lire 😉 !

 * * *

Les visites de Loki en Jotunheim, sa terre natale, et en particulier au royaume de la forêt de fer1, se font peut-être rares depuis qu’il est devenu le frère de sang d’Odin, mais lors de ses séjours il ne manque jamais de présenter ses hommages à la reine de ces lieux.

Comme presque toujours, c’est dans ses draps qu’ils se retrouvent, avides qu’ils sont de redécouvrir le corps de l’autre, de le caresser sans répit comme pour le dessiner, le façonner à nouveau selon leurs désirs, tendres ou sauvages, ou les deux… Comme d’habitude leurs ébats durent presque jusqu’à l’aube. Et comme d’habitude, ils s’endorment l’un contre l’autre, repus et pleinement satisfaits l’un de l’autre.

Cette nuit là, cependant, c’est le nom d’une autre qu’il murmure dans son sommeil. Angrboda n’a jamais été femme à prendre ombrage de telles « indiscrétions ». Elle-même n’est pas un exemple de fidélité. Hommes et femmes, dieux et déesses ont déjà partagé maintes fois sa couche, au gré de ses envies. Non, ce qui la touche au cœur, c’est le ton employé : doux, nimbé d’un désir non exprimé – elle en est sûre – à la principale intéressée : une certaine Sigyn.. Une Asyne à n’en pas douter…

Dans la relative obscurité de ses appartements, la lumière de l’aube naissante s’infiltre à travers les riches étoffes des voiles recouvrant les fenêtres, flottant au gré de la brise matinale, elle a un soupir de dégoût.

Ce n’est pas de la jalousie à proprement parlé envers cette inconnue qui s’insinue en elle peu à peu comme un poison lent mais sûr – même si elle aurait tort de reconnaître que de le savoir amoureux d’une autre la blesse plus qu »elle ne l’aurait pensé – mais ce qui l’a fait le plus souffrir c’est de savoir que son lien à Asgard (leur ennemi commun ou du moins le croyait-elle encore) sera bientôt définitivement scellé sans espoir de retour. Comme si être le frère de sang d’Odin2 n’était pas suffisant pour rompre son allégeance à la terre et au peuple qui l’a vu naître, voilà maintenant que le Père-de-toutes-choses arrangeait sans même que son amant s’en aperçoive un mariage entre lui et une déesse de son propre clan, pour tenter de casser ce lien, leur lien. Car elle connaissait Grimnir, ses ruses, ses complots, son intelligence redoutable aussi affûtée que la faux d’un moissonneur, elle savait la chose prémédité…

En prophétesse aguerrie3, Angrboda sait aussi que le roi des Ases ne compte pas s’arrêter là… Elle touche son ventre légèrement arrondi. Il lui aura donc tout pris… Dans un futur plus ou moins proche.

Elle sursaute lorsqu’elle sent les bras de son amant l’envelopper doucement, mais se détend immédiatement quand elle sent ses mains caresser doucement son ventre, alors qu’elle se tient debout dans l’air matinal, nue comme une figure de proue.

« Tu comptais me l’annoncer quand ? » demande la voix encore endormie de Loki, mais dans laquelle perce un sourire évident dans le creux de son oreille.

Quand elle ne répond rien, Loki, qui pense comprendre ce qui la hante, tente de la rassurer avec des promesses auxquelles Angrboda n’aurait jamais cru même sans son don de voyance : il sera là pour elle et l’enfant qu’elle porte, à chaque fois que ses obligations à Asgard lui laisseront un peu de répit, qu’il aura fini de sauver les dieux d’eux-mêmes et de leurs piètres décisions, etc.

« Je ne crois pas, non… » dit-elle enfin., une légère amertume perçant dans son ton résigné. Elle ne se retourne pas pour lui faire face, il lit trop bien sur son visage et il y a des choses que l’on ne peut empêcher. Des destinées si fermement tissées par les Nornes auxquelles l’on ne peut échapper. « Ton destin n’est pas ici, Loki. Il est avec ton frère de sang et ta nouvelle épouse.»

Loki tente de répliquer, qu’il n’est pas marié – du moins pas encore – mais son amante ne lui en laisse pas l’occasion.

« Tu connaîtras tes enfants, mais j’ai bien peur que notre route à tout les deux s’achève ici » dit-elle simplement.

« Et moi, qui voulait célébrer l’événement…. » répliqua Loki, amer. Après un long silence, il défit doucement son étreinte. Il avait désespérément froid maintenant même collé à la peau de sa compagne.

« Oh ! Nous célébrerons ! Juste pas maintenant…4» affirme-t-elle le regard perdu au loin, par de delà les confins des mondes et du temps. Loki connaît ce regard, tant de prédictions, de malédictions doivent se bousculer, s’entremêler dans son esprit à cet instant précis. Il sait aussi qu’Angrboda choisit bien ce qu’elle veut révéler ou non. Il ne lui envie pas ce don, lui qui vit au jour le jour, se souci peu du reste et ne veut pas nécessairement savoir ce que le futur lui réserve, même si la curiosité est parfois (souvent!) plus forte que tout.

« Nous reverrons-nous, un jour ? » demande-t-il enfin.

« Oui… Seulement à la fin… A la fin des fins.» répond-elle plus énigmatique que jamais.

A ces mots, elle sent la brise du matin se rafraîchir près de sa nuque et attaquer son corps nu, un frou-frou d’ailes5 vient fouetter son oreille et elle comprend… Il lui en veut peut-être. De ne pas avoir fait semblant de croire en ses fausses promesses, d’en avoir assez dit mais pas assez sur ce qu’elle entrevoyait à peine mais qui se dessinait de plus en plus clairement chaque jour. Loki, changé en faucon fuit tout cela, à tire d’ailes. Il n’est plus qu’un point noir, l’horizon le happe déjà. Ses nuits seront moins tranquilles désormais… Et malgré tout, c’était un peu ce qu’Angrboda espérait, elle, qui avait eu plus mal qu’elle ne l’aurait pensé quelques temps auparavant.

* * *

1Certaines versions du mythe la font vivre dans Jàrnvid ou « Ironwood » qui se traduit littéralement par « la forêt de vieux fer. ». J’en ai fais son royaume pour ma part.

 

2Odin : roi des Dieux (ou Ases). Dieux guerrier, possède une myriade de noms dont Grimnir et plusieurs surnoms tels que Père-de-toutes-choses.

 

3Plus tard Odin alla consulter une Angrboda morte (dont il ignore l’identité au départ) dans le Niflhel, une des parties du royaume des morts ,pour connaître la signification des rêves prémonitoires de Balder (fils d’Odin) qui annonçaient sa mort prochaine. Étant donné qu’elle prédit énormément de choses, je lui ait donné le don voyance.

 

4Encore une référence à la fin prophétique des mondes le Ragnarok ou les enfants d’Angrboda et Loki jouent un rôle primordial. Jormungand tuera Thor, Fenrir le loup tuera Odin et Hel et Loki mèneront les armées des morts au combat.

 

5Loki se change souvent en oiseau. Ici, j’ai pris le faucon, parce qu’il a pris cet aspect grâce à au manteau de plumes de Freyja dans un autre mythe.

* * *

Voilà, voilà, j’espère que cette petite histoire vous aura plu. Ça faisait un moment qu’elle était restée sans trop bouger dans mon ordi et il était temps de lui redonner un coup de neuf et de la partager. C’est la première nouvelle de ce recueil et il y en aura d’autres (vu mon rythme pas tout de suite 😛 !), Mais j’y compte bien. En attendant vous pouvez commenter si le coeur vous en dit 😉 ! A très bientôt!

P.S : Crédit photo : blog Do you Like what you See.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s